Que sont les graines de cannabis à autofloraison ?

11 janvier 2022
673
Views
4.3/5 - (29 votes)

Les graines de cannabis à autofloraison sont devenues très populaire ces dernières années à cause de leurs caractéristiques et leur vitesse de croissance très élevé. En effet, l’une des raisons qui explique aussi leurs popularité chez les producteurs, est le fait que les plantes de cannabis issus de ces graines ont la capacité de passer de la phase végétative à la phase de floraison après seulement 2 à 4 semaines (de façon indépendamment) ; et ceci, sans que le cycle lumineux ne soit modifié. D’autre part, lorsqu’on utilise à la place des graines de cannabis ordinaires ; pour que le passage entre les deux phases ait lieu, il est nécessaire de modifier la quantité de lumière quotidienne à laquelle la plante est soumise pendant la photopériode.

Contrairement aux plantes photopériodiques, les plantes à autofloraisons ne sont pas affectées par le changement du cycle lumineux.

Si par exemple les graines de cannabis classiques sont cultivé en intérieur ; il appartiendra au cultivateur de simuler le changement de saison en modifiant les cycles lumineux. Ce qui n’est pas le cas au niveau des plantes à autofloraison.

Alors, que sont exactement les graines de cannabis à autofloraison ? Quels sont leur avantages ? Comment sont-elles cultivées ?  Examinons tout cela ensemble dans les lignes qui suivent.

Graines de cannabis à autofloraison : Origine

Les graines cannabis à autofloraison sont obtenues à partir d’une variété de cannabis particulière : le cannabis ruderalis. Cette variété est originaire de Russie et d’Europe centrale, régions caractérisées par un climat rigoureux, des étés courts et de nombreuses heures de lumière. En raison des conditions dans lesquelles il pousse, le cannabis ruderalis s’est adapté pour fleurir quel que soit le cycle lumineux. Incapable d’attendre l’arrivée de l’automne, car le changement rapide des températures tuerait la plante ; le cannabis ruderalis commence à fleurir automatiquement quelques semaines après la germination.

Malheureusement, il ne produit pas une récolte intéressante ; en plus du faible rendement, la concentration en cannabinoïdes tels que le THC et le CBD est également faible. Pour cette raison, le cannabis ruderalis est peu utilisé dans les milieux médicaux et récréatifs.

Cependant, la plante, s’est avérée excellente lorsqu’elle est croisée avec d’autres variétés de cannabsi indica ou sativa. Les cultivateurs ont découvert qu’en croisant le cannabis ruderalis avec une autre variété à photopériode ; ils pouvaient produire des plantes avec certaines caractéristiques de ruderalis, comme l’autofloraison, et d’autres de la variété croisée, comme de bons rendements et une bonne puissance. C’est ainsi que sont nées les premières variétés autoflorissantes et aujourd’hui des variétés très connues se retrouvent également dans la version « auto » comme la Skunk Autofloraison nommée d’après la Skunk originale.

Les avantages des graines de cannabis à autofloraison

graine autofloraison : pourquoi le choisir

Vous l’aurez deviné, les avantages des graines de cannabis à autofloraison sont nombreux et le tout premier avantage est la simplicité de culture. Cependant, les plantes à autofloraison ont d’autres caractéristiques qui les rendent particulièrement adaptées aux cultivateurs débutants, plus précisément :

  • La durée de vie courte, généralement inférieure à 12 semaines, mais dans certains cas jusqu’à 8 semaines (60 jours),
  • La taille plus petite, donc particulièrement adaptée aux cultures discrètes,
  • Les graines à autofloraison sont généralement aussi féminisées, il n’y a donc aucun risque de faire pousser des plantes mâles,
  • Il n’est pas nécessaire de modifier le cycle lumineux en fonction de la phase de croissance de la plante,
  • La possibilité de cultiver différentes variétés ou plantes d’âges différents dans un même environnement,
  • Grâce à leur cycle de vie court, elles peuvent également être cultivées dans des zones au climat froid et à quelques heures de lumière par jour,
  • La possibilité d’obtenir plus de récoltes en extérieur en une saison,
  • Sa résistance à la pollution lumineuse.

Certaines plantes photopériodiques sont sensibles à la lumière ; et même une seule lueur de lumière pendant la phase sombre pourrait causer un stress à la plante. Ce qui est plus rare chez les plantes à autofloraison qui sont plus résistantes à ces stimuli.

La combinaison de ces caractéristiques a rendu les plantes de cannabis à autofloraison très populaires ; et ceci, à la fois parmi les débutants qui débutent dans la culture et parmi les plus expérimentés qui veulent obtenir plus de rendements en peu de temps.

Comment faire la culture des graines de cannabis à autofloraison ?

Comme vous l’aurez compris, les plants de cannabis poussent en deux phases :

La phase végétative, durant laquelle la plante pousse, étend ses racines et augmente de volume,

La phase de floraison, durant laquelle la plante concentre ses énergies et ses ressources pour produire les fleurs.

Alors que les plantes photopériodiques passent de la végétation à la floraison en fonction des cycles de lumière ; les plantes à autofloraison le font automatiquement, peu importe ce qui se passe.

Au mieux, les graines à autofloraison garantissent une récolte très rapide, ce qui, jusqu’à récemment, aurait été impensable. En gérant de manière autonome la phase de floraison ; la plante achève la phase végétative au bout de quelques semaines et termine son cycle de vie en moins de 12 semaines. Certaines variétés super rapides sont capables de garantir une récolte en un temps record de seulement 60 jours !

1.      Culture des plantes de cannabis à autofloraison en intérieur

culture autofloraison exterieur

Les plantes à autofloraison sont idéales pour la culture en intérieur. Ce type de plante ne dépasse généralement pas 60-70 cm de hauteur, ce qui la rend idéale pour la culture en intérieur, où les espaces sont souvent limités. Les plantes « Autos » peuvent également être soumises à des cycles lumineux très longs ; alors, si les factures d’électricité ne vous font pas peur, vous pouvez garder la lumière allumée 24h/24 pour stimuler au maximum la croissance de la plante et garantir un rendement maximum. Alors que les variétés plus sativa telles que la marijuana autofloraison ak 47 et les versions auto xxl peuvent prendre 75-90 jours pour être récoltées.

2.      Culture des plantes de cannabis autofloraison en extérieur

Ce type de plante s’adapte également facilement à la culture en extérieur. La culture en extérieur permet à la plante de profiter naturellement de la lumière du soleil ; ce qui lui permet d’absorber un spectre de lumière plus large et développer plus d’arômes et de puissance. Les plantes à autofloraison sont également un peu plus résistantes aux insectes et aux nuisibles, ce qui les rend également faciles à cultiver en extérieur.

Bien que ce type de cannabis soit très facile à cultiver dans diverses situations, nous vous recommandons de bien choisir le type de graines à planter. Certaines variétés sont plus adaptées à la culture en intérieur, d’autres à la culture en extérieur ; certains peuvent supporter des cycles lumineux, très longs, d’autres poussent bien avec 12/12 cycles lumière/obscurité. Essayez donc de comprendre quelle est votre situation et choisissez les graines qui conviennent le mieux à votre style de culture ; en plus de vous éviter des surprises, vous augmenterez également la qualité de votre récolte !

Nous tenons à préciser que les temps de maturation ne sont pas déterminés par les heures d’éclairage ; mais par la génétique de la marijuana à autofloraison que vous cultivez. Habituellement, les génétiques à dominance indica, comme la cream caramel auto, sont les plus rapides à être prêtes pour la récolte 60-65 jours seulement après la germination.

Les conditions idéales pour cultiver les graines de cannabis en général

Généralement, la culture du cannabis est relativement simple. Bien que n’importe qui puisse faire pousser un semis ; il y a des étapes que vous devez suivre précisément pour assurer une récolte de qualité réussie. Que ce soit pour la culture en intérieur ou en extérieur, il y a plusieurs facteurs à considérer et à surveiller. Ceux-ci incluent le sol, l’humidité, la température, la lumière et les nutriments. Voici donc les éléments clé pour assurer une croissance saine de votre plante :

·         L’arrosage

plantes autofloraison : comment l'arroser

Cela peut sembler l’étape la plus évidente, mais c’est aussi l’une des plus délicates. En fait, vous devrez arroser votre plante avec de l’eau au pH stable. Le pH doit être neutre, c’est-à-dire entre 6-7. Si l’eau que vous utilisez est trop acide ou basique ; la plante aura du mal à absorber les nutriments du sol ou de ceux que vous lui fournissez, devenant éventuellement faible et trop délicate. Vous pouvez utiliser l’eau du robinet en toute sécurité ; vérifier le pH et, si nécessaire, l’ajuster avec quelques gouttes de produits comme le pH + ou le pH-.

·         La lumière

Votre plante aura besoin de beaucoup de lumière, surtout en phase végétative qui est la phase dans laquelle elle se développe et pousse plus vite. Si vous décidez de cultiver à l’intérieur, vous pouvez choisir d’utiliser la lumière naturelle ; puis placez votre plante près d’une fenêtre où elle peut absorber la lumière du soleil. Ou, utilisez des lampes spécifiques, de cette façon, vous serez sûr de garantir le maximum à votre plante. En effet, pour la culture en intérieur, des lampes spéciales sont utilisées, perfectionnées pour reproduire la lumière du soleil et garantir tous les spectres dont la plante a besoin.

·         Les nutriments

Comme tous les êtres vivants, la plante de cannabis a également besoin de nutriments pour pousser sainement et fort. Si vous recherchez un grand rendement avec de grosses têtes, et des terpènes de qualité ; vous devez vraiment fournir suffisamment de nutriments à votre plante. Pour cela, vous aurez besoin de phosphore, de potassium et d’azote qui sont considérés comme les trois macronutriments. Après cela, il y a aussi des micronutriments tels que le fer, le calcium et le magnésium. Veuillez noter que le cannabis aura besoin de différents nutriments en une quantité donné, et tout cela, en fonction de son stade de vie.

Culture des graines de CBD à autofloraison : Résumé

Il ne fait aucun doute que les graines de cannabis à autofloraison sont de loin les plus simples à cultiver. Elles sont les plus adaptées à tous ceux qui abordent la culture du cannabis pour la première fois ; et dans les cas extrêmes, donnez simplement de l’eau à la plante et elle poussera avec des résultats décents. C’est précisément la facilité avec laquelle il peut être cultivé qui a inspiré de nombreux producteurs, à s’essayer au cannabis DIY ces dernières années. L’absence de THC, qui est l’ingrédient actif étonnant, rend la plante totalement légale mais toujours efficace pour les traitements thérapeutiques.

Comme vous pouvez l’imaginer, les plantes CBD sont très populaires parmi les patients qui utilisent du cannabidiol pour traiter leurs maladies. En fait, la culture interne vous permet de produire votre propre médicament confortablement à la maison, toute l’année et sans limitation de saisons. Cultiver votre propre cannabis vous permet également de contrôler directement la qualité ; d’économiser beaucoup d’argent et de retirer la satisfaction de voir votre plante poussé sainement et fort.

Quels sont les meilleures variétés de graines de cannabis à autofloraison ?

types de graines de cannabis autofloraison

Il existe en réalité plusieurs variétés de graines autofloraison disponibles sur le marché ; mais ici nous avons listé pour vous quelques-uns des meilleures et plus appréciés :

  • Bruce Banner Autofloraison,
  • Cinderella Autofloraison,
  • Mimosa Cake Autofloraison,
  • Six Shooter Autofloraison,
  • Jack Herer Autofloraison,
  • Blue Dream Autofloraison,
  • Moby Dick Autofloraison,
  • Big Bang Autofloraison,
  • Ack 47 Autofloraison,
  • AutoUltimate,
  • Candy Kush Auto,
  • White Widow Autofloraison,
  • Northern Lights Auto,
  • Pineapple Express Autofloraison,
  • Critical Mass Automatic,
  • Cream caramel auto.

Questions fréquentes sur les graines de cannabis à autofloraion

a)      Le cannabis à autofloraison est-il moins puissant ?

C’est généralement vrai, les plantes à autofloraison sont généralement moins puissantes que celles à photopériode. Cependant, il n’est pas valable pour toutes les plantes. Il existe des variétés de plantes à autofloraison qui atteignent jusqu’à 25-27% de THC, tenant tête aux plantes féminisées à photopériode les plus puissantes.

b)      Peut-on cultiver des graines de cannabis à autofloraison en extérieur sans contraintes ?

Il est possible de cultiver des graines à autofloraison en extérieur tout comme en intérieur. Le processus est à peu près le même que la culture d’une plante photopériodique, mais avec quelques simplifications. Les plantes à autofloraison sont généralement plus résistantes aux insectes, aux parasites et à d’autres causes de stress telles que la pollution lumineuse. Pour cette raison, elles sont également plus adaptées aux cultivateurs, débutants.

c)      Pourquoi ma plante à autofloraison ne fleurit-elle pas ?

Les raisons peuvent être multiples. Tout d’abord, vous devez vérifier qu’il n’y a pas de causes de stress, parmi lesquelles : un cycle lumineux stable, un pH de l’eau neutre et des nutriments suffisants. Cependant, s’il devait y avoir un de ces problèmes, la plante le communiquerait à temps en montrant les symptômes typiques sur les feuilles ou les branches.

Un autre facteur très probable est que les graines n’étaient pas réellement à autofloraison. Il peut arriver que des graines « Auto » soient vendues, mais en réalité, ce sont des photopériodiques traditionnelles. Dans ce cas, il est recommandé de réduire le cycle lumineux à 12/12 pendant quelques jours et de vérifier si la plante est en fleur. Pour minimiser ce risque, il est recommandé d’acheter des semences auprès de revendeurs connus et réputés.

Conclusion

Nous avons découvert ensemble ce que sont les graines de cannabis à autofloraison ; comment elles sont produites et pourquoi elles sont si populaires. Plus précisément, vous avez appris que les graines à autofloraison résolvent certains problèmes qui pourraient gêner les cultivateurs les plus inexpérimentés, tels que les cycles lumineux ; la gestion des phases ; la taille des plantes et le risque de pollution lumineuse. Les graines féminisées à autofloraison sont sans aucun doute les plus faciles à cultiver pour quiconque débute ou n’a pas beaucoup de temps à consacrer à la plante. Elles sont idéales pour tous ceux qui recherchent une plante capable de prendre soin d’elle-même et de résister aux causes de stress les plus courantes.

Découvrez aussi : Ce qu’il faut faire en cas de litige avec votre assurance